The Expat Life: Where is Home Now?

Not so long ago, I spent a few days in my hometown, Quebec City. It was a solo trip to visit friends—and attend my 20-year high school reunion! For the first time since we left Quebec City, I was worried about going back. I wondered if the connections with friends would still be intact, as fluid, transparent, and funny as they had been.We all lead busy lives. Some of my friends have been through tough times since I left, and I wasn’t as close as I would have liked to be. I have faced my own challenges as well, and we all know how it is--the days, weeks, and months pass by so fast. But I remembered one thing a good friend recently told me about “expectations.” It’s easy to tell someone “to not expect” something, but how do we do it? She told me that "to not expect" means to live fully in the present, embracing the here and now without thinking of either the past or the future. That’s what I tried to do, and it actually worked :) I’m not saying that those days were not emotionally charged; they were, for various reasons.

Oddly enough, for almost the entire trip, I felt like a stranger in my town. How weird is that? This is the first time this has happened since 2010, and it has raised this question for me: what does it take to feel home?

What makes your home, “home”?

Il n'y a pas si longtemps, j'ai passé quelques jours à Québec, ma ville natale. Ce fut un voyage solo pour visiter des amis—et aller à des retrouvailles du secondaire; 20 ans! Pour la première fois depuis que nous avons quitté la ville de Québec, j'étais inquiète d'y revenir. Je me demandais si les liens avec les amis seraient encore "intactes", aussi fluides, transparents et léger, enfin bref, comme c'était par le passé. Nous menons tous une vie bien remplie. Certains de mes amis ont vécu des moments difficiles depuis que j'ai quitté, et je n'étais pas aussi proche que j'aurais voulu l'être. J'ai mes propres défis aussi, et nous savons tous ce que c'est—les jours, les semaines et les mois passent si vite. Mais je me suis remémorée une chose qu'une bonne amie m'a dit récemment au sujet "d'avoir des attentes". Il est facile de dire à quelqu'un "ne pas avoir d'attentes", mais on fait comment? Elle m'a dit que "ne pas avoir d'attentes" veut dire vivre pleinement dans le présent, embrassant l'ici et maintenant sans penser au passé ou l'avenir. C'est ce que j'ai essayé de faire, et je vous dirais que ça a plutôt fonctionné :)  Je ne dis pas que ces jours n'ont pas été chargés d'émotions; ils l'étaient, pour diverses raisons.

Assez curieusement, prendant presque tout le voyage, je me sentais comme une étrangère dans ma ville. Assez bizarre non? C'est la première fois que ça arrive depuis 2010, et ça a soulevé cette question: qu'est-ce que ça prend pour se sentir chez-soi ? 

Qu'est-ce qui compose votre chez-vous qui fait que vous vous sentez "chez-vous"?

Quebec City; Chateau Frontenac and Le Petit Champlain
Quebec City; Chateau Frontenac and Le Petit Champlain